CapilClinic

Greffe de cheveux FUE Technique FUE (Follicular Unit Extraction):

FUE : Extraction d’unités folliculaires

La greffe de cheveux FUE est une procédure ambulatoire peu invasive par laquelle les follicules pileux sont extraits individuellement d’une partie « donneuse » de la tête, sans besoin d’enlever une bandelette de cuir chevelu (à la différence de la technique FUT traditionnelle). La technique FUE est très avancée, réduisant au minimum le processus postopératoire et les cicatrices. Il n’y a pas de points de suture et il est possible de traiter autant des zones petites que moyennes. Actuellement, il s’agit de la technique la plus demandée.

Ce qui caractérise cette technique est le mode d’extirpation des unités folliculaires à greffer. L’extraction se fait avec un « punch », un instrument très fin qui enlève les follicules en conservant le bulbe.

Le « punch », qui peut être manuel ou robotique, ne laisse que de petits orifices de moins d’un millimètre (d’entre 0,6 et 0,8 mm) ce qui ne laisse que des micro-cicatrices qui deviennent presque invisibles peu après la greffe, en réduisant les actions postopératoire. Puisque les cicatrices sont presque invisibles, porter les cheveux très courts ne pose donc aucun problème.

Les poinçons que nous utilisons pour extraire les unités folliculaires ont généralement un diamètre compris entre 0,6 et 0,8 mm, de sorte que les micro cicatrices laissées après l’extraction des unités folliculaires sont ensuite invisibles et disparaissent au bout de quelques jours.

FUE: estrazione di unità follicolari

L’extraction FUE est très délicate et doit être réalisée par du personnel qualifié et expérimenté.

Comment sont enlevées les unités folliculaires ?

Le « punch » utilisé fait des orifices de moins d’un millimètre tout en respectant la structure des unités folliculaires, même celles formées par plus d’un follicule pileux.

Les micro-cicatrices guérissent et deviennent invisibles très rapidement.

Le punch retire des unités folliculaires en pénétrant la peau de manière délicate et en effectuant une petite rotation afin de  préserver le maximum d’unités folliculaires. Le temps de prélèvement est plus long qu’avec d’autres techniques mais cela permet d’implanter la plupart des unités folliculaires extraites.

L’extraction n’est pas linéaire. Le chirurgien doit changer l’angle d’extraction des follicules pileux en fonction de la direction de pousse et la profondeur de chaque follicule ( il procédera de la même manière durant l’implantation).

Chaque bulbe est enfin prélevé très doucement afin de ne pas traumatiser les structures folliculaires.

Indications pour la greffe de cheveux FUE.

La technique FUE est indiquée dans les cas suivants:

  • Lorsque le patient veut une greffe afin de cacher des cicatrices ou d’autres marques.
  • Lorsque le patient veut porter les cheveux très courts.
  • Lorsque le patient a des petites zones dégarnies de cheveux.
  • Lorsque le patient veut cacher des cicatrices produites par des greffes antérieures.
  • Lorsque le patient veut reprendre une activité normale quelques jours après la greffe de cheveux.
  • Lorsque la zone donneuse se trouve dans une partie du visage (ex: la barbe) où qu’il y a présence de cicatrices linéaires (telle que celle produite par la technique FUT).

Stades de la technique FUE

Il faut raser les cheveux de la zone donneuse pour laisser une longueur de 1 ou 2 millimètres. Le rasage est essentiel afin de réaliser l’extraction.

Le patient est placé à plat ventre sur la table d’intervention chirurgicale. La greffe se fait sous simple anesthésie locale, ce qui signifie que le patient est éveillé et conscient tout au long de la procédure.

Les unités folliculaires sont extraites de la zone de prélèvement avec un punch d’environ 0,8 mm.

Le punch s’insère dans la peau avec l’angle et la profondeur du follicule qui se trouve dans l’hypoderme et le derme. Une fois que le punch a isolé le follicule, il est prélevé avec des pinces de précision.

Les greffons sont ensuite révisés et organisés selon leur qualité et viabilité, les follicules viables sont conservés dans un bain de stockage de sérum physiologique ou de RL (solution Ringer’s lactate) jusqu’au moment de l’implantation.

La bonne conservation des greffons est essentielle pour la survie de la greffe capillaire.

Les unités folliculaires peuvent avoir de un à cinq follicules.

Des petits orifices sont réalisés dans la zone dégarnie des cheveux. Afin d’obtenir le résultat le plus naturel possible avec une bonnedensité, il faut respecter plusieurs critères :

  • La ligne d’implantation.
  • La densité des greffons.
  • La direction de pousse.